Qu’est ce qu’une adoption sous contrat associatif ?

Publié le : 09 février 20224 mins de lecture

Le recueil d’animaux abandonnés ou de portées non désirées par les associations de protection animale est généralement accompagné d’une relocalisation de ces derniers. En revanche, ces organismes ne correspondent pas à des entités commerciales en n’établissant aucuns objectifs à but lucratif dans leurs opérations, mais les dépenses consacrées aux sauvetages des bêtes demeurent conséquentes.

Dans le but de maintenir leurs activités, les acteurs du bien-être des animaux ont notamment mis en place un levier financier sous la forme d’adoption sous contrat associatif.

Adoption sous contrat : un moyen de financement et de protection

L’adoption sous contrat associatif représente une procédure permettant à une personne de sélectionner un animal d’un refuge, et de l’emmener vivre avec elle à condition d’accepter plusieurs termes. En effet, le document témoignera directement de l’entente entre l’association donatrice avec l’adoptant, et stipulera de ce fait les consignes à respecter.

Dans ce cas, l’animal choisi partira durant une période d’essai au sein de la nouvelle famille suivant le processus standard d’adoption et la délivrance des pièces justificatives demandées (copie de carte d’identité, justificatif de domicile et enveloppe timbrée).

Il faut d’ailleurs souligner que l’adoption est une décision impliquant un engagement à long terme, et celle-ci doit être correctement réfléchie. L’individu réalisant l’adoption sera portera ainsi garant de l’amélioration des conditions de vie de l’animal.

Le déroulement d’une adoption sous contrat

Le premier contact avec l’animal dans son lieu de vie est réalisé dans le cadre d’une pré-visite, qui sera ensuite suivie d’une visite du logement de l’éventuel adoptant. L’installation de l’adopté est autorisée dès lors que les conditions d’hébergement et de vie sont déterminées. L’adoption ne sera enfin finalisée que lorsque les 2 parties ont signé l’adoption sous contrat associatif, et les documents d’identification de nouvel animal de compagnie seront reçus par le nouveau propriétaire dans les jours suivant la signature.

Attention, une rupture des conditions du contrat annule la procédure, et l’adoptant sera dans l’obligation de retourner l’animal à l’association sans recevoir de compensation. Si celui-ci souhaite se séparer de l’individu adopté, il devra aussi le restituer auprès du même organisme.

Une contribution monétaire indispensable

A l’instar des refuges SPA, les associations relaient également sur les adoptions et les dons afin de continuer la prise en charge des animaux et la recherche de foyers. En outre, l’adoption sous contrat associatif est une valeur ajoutée fondamentale donnant la possibilité de s’acquitter de multiples frais (nourriture, vétérinaire, fonctionnement, etc.) sans devenir déficitaire.

Le montant nécessaire à l’approbation d’adoption varie toutefois selon le type d’animal (chat, chien, etc.) et les frais associés aux traitements sanitaires (vaccin, identification, stérilisation, vermifuge, etc.).

Plan du site